Guest blogging avec @Soyonsheureuses

Guest blogging avec @Soyonsheureuses, son engagement contre la fast fashion et son expérience en tant que Roxine Queen ! 

Salut les Roxine Queens,

Aujourd’hui on vous en dit plus sur une des nombreuses influenceuses qui nous inspirent : @Soyonsheureuses ! Cette bloggeuse ultra positive partage ses astuces pour aimer davantage son corps et le mettre en valeur. Véritable caméléon, elle utilise les perruques, le maquillage et change de look pour laisser sa personnalité s’exprimer pleinement. Wendy, alias @Soyonsheureuses nous confie ses expériences et impressions et nous pousse à oublier nos complexes quel qu’ils soient. Habitante de la Haute Savoie, c’est également une véritable nature lover qui profite des paysages qui s’offrent à elle, et nous partage ses bons plans.

Trois looks d'été achetés sur le Roxine Club

@Soyonsheureuses a rejoint le Roxine Club dès ses débuts et vous a ouvert son dressing. Vous pouvez donc shopper les pièces de sa garde-robe à prix tout doux en cliquand juste ici. Également en quête de nouvelles pépites modes, elle visite la plateforme et a passé de nombreuses commandes, peut-être d’ailleurs auprès de vous… Elle nous a alors confectionné trois looks d’été avec des vêtements de seconde main achetés sur le Roxine Club. On découvre tout de suite ses looks et ses impressions sur la plateforme.

« La blouse blanche vient de la vendeuse Audette Inthemoon, apparemment elle l’avait acheté 49.99€ et vu que ça vient de La Redoute ça ne m’étonne pas, moi je l’ai payé 6€ ! »  
« J’ai acheté ce pantalon d’été 12€, il est de la marque Julie d’Orléac. Après avoir cherché sur internet, un pantalon similaire de la marque marque se vend plus de 60€… Je pense avoir fait une bonne affaire ! ».

« Cette robe de la marque Tara Benson que j’ai eu pour 14,40€, en regardant sur le site de la marque, les robes sont entre 60 et 80€. J’ai encore fait une bonne affaire. »

« Le dernier article que j’ai acheté est une blouse à curvybluemarine de la marque YOURS. Je connais cette marque et je l’adore alors j’étais trop contente, je savais que ça taillera bien. »

@Soyonsheureuses possède son propre blog ! retrouve l'intégralité de son article en cliquand juste ici !

L'interview

On voulait en savoir plus sur @Soyonsheureuses, alors on lui a posé quelques questions... Son rapport avec la mode et la fast fashion, son amour pour la nature, son expérience en tant que Roxine Queen, elle nous dit tout !

Parle nous de ton histoire d’amour avec la mode. 

J’ai toujours aimé m’habiller et choisir minutieusement mes tenues. Je me souviens que même petite ma mère ou ma marraine me demandaient des conseils ou du moins de les aider à choisir des tenues pour elles alors que j’avais 6/7 ans. *rires*

J’ai toujours aimé essayer de me mettre en valeur.

Je ne sais pas si je suis vraiment la mode mais en tout cas je m’inspire de ce que je vois un peu partout. Je ne pense pas qu’il y ait une seule personne qui m’inspire mais plusieurs par-ci, par-là. Ça peut être des personnes très différentes. Par exemple Caroline Receveur qui a un style assez classe. Ou alors des personnes bien plus extravagantes comme des bloggeuses américaines. J’aime bien aussi Lalaamisaki.

Que penses-tu de la fast-fashion ?

Je pense qu’on est un petit peu obligé de passer par là à un moment donné de notre vie quand on n’a pas trop de budget. Par exemple quand on est étudiant, c’est un peu compliqué de faire autrement je trouve.

Mais si on peut s’en débarrasser au bout d’un moment ou en tout cas réduire c’est toujours bien.

Honnêtement une grande partie de ce que j’ai dans mon armoire c’est de la fast-fashion. Je sais que ce n’est pas top et j’en suis pas vraiment fière. Mais c’est des choses que je garde très très longtemps donc c’est de la fast-fashion qui peut me servir ou que je peux ensuite mettre en vente sur mon dressing sur le Roxine Club.

Souvent quand on parle de fast-fashion ça peut sous-entendre qu’on se débarrasse des vêtements assez rapidement. Quand c’est le cas ce n’est pas bien mais arriver à les conserver ou à leur donner une seconde vie ça peut être positif.

Tu dis que ce sont des vêtements que tu gardes longtemps ? Pourquoi ? Ce sont des vêtements que tu considères comme quali ? 

Pas tout le temps quali mais disons que j’ai suffisamment de vêtements pour faire une rotation assez souvent et ne pas mettre tous les jours la même chose. Je prends vraiment soin de mes affaires et je pense que c’est pour ça qu’ils tiennent aussi longtemps parfois. Mais non, je sais que ce n’est pas très quali la fast-fashion.

Tu habites en Haute Savoie, quel est ton rapport avec la nature ?

Mon rapport avec la nature, je dirais qu’il est presque fusionnel parce que je suis hypersensible et j’ai souvent besoin de me mettre au calme, de m’isoler un peu.

Je travaille dans une ville, mais une ville à la montagne donc ça va il n’y a pas trop de bruit non plus. Mais c’est vrai que j’ai vraiment besoin de souvent aller dans la nature me ressourcer. On a beaucoup de lacs ici et je trouve que c’est très reposant ; des forêts… C’est vraiment top.

J’adore vivre ici même si ça m’éloigne de pas mal de choses qui sont très pratiques en ville. Dans des grandes villes comme Paris, Lyon, il y a beaucoup d’évènements auxquels on m’invite mais où je ne vais absolument jamais parce que c’est très loin. Mais j’aime beaucoup vivre ici ! *rire*

Ce qui me plaît le plus à Thiez, c’est que c’est vraiment une toute petite ville. Pour moi c’est presque un village. C’est très calme et depuis mes fenêtres je peux voir la montagne, des champs, des vaches *rires* et ça c’est vraiment sympa. 

On a vu que tu avais un dressing au Roxine Club et que tu avais eu envie d’acheter des vêtements de seconde main. Alors quel est ton rapport avec la seconde main ? Préfères-tu acheter ou revendre ?

Pour moi l’un ne va pas sans l’autre parce qu’admettons que je fasse de la place dans mon dressing, j’aimerais bien remplir cette place mais avec des choses peut être un peu plus éthiques.

Ça ne me dérange pas du tout d’acheter de la seconde main. En fait, j’ai toujours eu l’habitude. Même dans tout ce qui est vide-greniers, brocantes etc. il peut m’arriver d’avoir des coups de cœur. J’adore aussi les friperies, je trouve qu’on peut y trouver des pièces vraiment sympas et beaucoup moins chers que si on les achetait neuves. Quand c’est très bien entretenu je n’y vois aucun souci, au contraire je trouve ça top !

J’ai commencé à vendre des vêtements il y a très longtemps sur Vinted. Aujourd’hui j’ai supprimé mon compte pour être seulement sur le Roxine Club. Donc j’ai toujours eu l’habitude de faire ça.

Je vois une très grande différence entre ce que je trouvais sur Vinted et ce que je trouve sur Roxine Club. Là je sais que les 3 tenues que j’ai dénichées, je n’aurais jamais pu les trouver sur Vinted. En tout cas rien d’aussi moderne.

Quelle est la chose que tu préfères dans le Roxine Club ?

C’est que c’est très moderne. J’aime beaucoup le fait qu’on puisse shopper par influenceuses. Si on connait à peu près le style d’une personne et sa morphologie on peut ne pas perdre de temps et aller sur son dressing en toute confiance donc c’est top !

Et puis j’aime aussi le fait de shopper « normalement » et de découvrir des influenceuses. J’ai découvert Filomood que je ne connaissais pas du tout donc je lui ai acheté deux pièces et maintenant je la suis et je trouve que c’est une femme tellement positive ! C’est une super découverte pour moi.

3 mots pour décrire ton expérience en tant que Roxine Queen ?

Girlpower *rires*, moderne ou 2020 et femme *rires*

Menu

Mon compte

Connecte-toi pour sauvegarder un article dans tes favoris.

Se connecter